IA créatrice

L’IA, c’est l’Intelligence Artificielle. Mais dans les faits, l’IA, c’est quoi ?

S’il fallait résumer en une phrase, je dirais que l’IA est la capacité d’un système artificiel (un ordinateur) à prendre une décision en fonction de paramètres.

Cette capacité est mis en place avec un ensemble d’algorithmes. Ces algorithmes sont des interprétations mathématiques de problèmes posés. Par exemple, un ordinateur jouant aux échecs va simplement passer en revue tous les coups possibles et leur attribuer un score pour chacun de ces coups, puis il va passer en revue l’ensemble des coups possibles pour son adversaires puis … il va continuer ainsi jusqu’aux limites artificielles fixées et ainsi calculer la valeur de chaque coup jusqu’à 10, 15 ou 20 coups `a l’avance et jouer celui qui lui rapporte le plus (ou qui vous en rapporte le moins).

Il n’y a rien d’intelligent dans la méthode qu’utilise un ordinateur pour jouer aux échecs. Il calcule, c’est tout. Et bien qu’il calcule très vite, très fort et très loin, il se fait encore battre par l’homme (c’est dire s’il est con).

Lorsqu’une IA génère un texte, c’est exactement le même principe. Elle a juste étudié des milliers d’ouvrages et de textes, elle sait combien de mots mettre dans une phrase, quel mot suit le plus tel autre mot. Elle utilise une représentation mathématique des mots (chaque mot à une coordonnée en rapport avec son sens). Mais elle ne crée pas. elle se contente de reproduire statistiquement ce qu’elle a lu ailleurs.

Une IA ne peut créer ce qu’elle ne connait pas. Elle ne peut que reproduire ce qu’elle connait déjà. Plus elle a de données, plus elle peut sembler réagir à toutes les situations, il n’empêche que face à une situation nouvelle, elle n’a absolument aucune capacité créatrice ou adaptatrice. Ce quelle crée n’est qu’une représentation statistique de ce qu’elle connaît, en d’autres termes, elle singe l’homme.

L’utilisation abusive de l’IA aura les mêmes conséquences que l’utilisation abusive des CGI dans la création des films: c’est de la merde. C’est rapide, c’est pratique, c’est pas cher … mais c’est quand même de la merde.